Vous découvrez KickStarter, vous avez peur ?? Venez, venez… Vous verrez, c’est pas si terrible que ça. (si vous avez une volonté de fer. :twisted: ) .

Ceux qui connaissent KS et qui ont envie de partager leur savoir sont les bienvenus.

Vous trouverez ici, les sujets suivants:

  • Intro
  • Lexique
  • Mode d’emploi
  • Payement (par Stripe)
  • Conseils
  • FAQ

Intro

Qu’est que Kickstarter ?
On y va rapidement, si vous êtes ici, il y a 99 % de chance que vous sachiez ce que c’est.
C’est un site de préco…. Heuuuu… de financement participatif, le crowdfunding comme on dit de l’autre coté du grand truc salé. C’est à dire que des auteurs de jeux, voir des éditeurs directement, passent par cette plate-forme pour financer leurs créations. Mais on ne trouve pas que des jeux sur ces sites. Il y a de tout, musique, film, inventions, jeux vidéos, livres…. Mais nous, ici, ce qui nous intéresse, c’est le jeu.

Il y a pas mal de sites offrant cette possibilité, mais beaucoup de projets passent par Kickstarter par simplicité (de législation, de liberté dans les choix des participants…).
Le crowdfunding c’est un moyen rapide de savoir si un projet peut voir le jour, on le propose directement au public, sans passer par la case banque. Les investisseurs sont les clients.

Avant d’entrer dans Kickstarter directement, une explication des termes utilisés est sans doute nécessaire à la bonne compréhension des choses. On va donc commencer par le lexique du KickStarter.

I.Lexique :

Campagne : C’est le projet, tout simplement.
KS : Kickstarter, souvent utilisé pour évoquer le projet directement.
Exemple : « Hé ! T’as vu le KS de Cthulhu Wars ? T’ain j’suis tout moubourré ! :shock:  »
Moubourrer : (Verbe) inspiré de bourrer le mou. Dans le sens premier c’est tout simplement se faire duper, mais il est souvent utilisé pour dire que l’on s’est fait vachement motiver par une personne croyant à fond au projet. Un moubourreur en face de nous, ça se reconnaît à la gestuelle volontairement exagérée, sur un forum je dirai au nombre de smileys utilisés en rapport au nombre de mots total de ses postes. On peut aussi s’auto-moubourrer, et là c’est le pire. On en perd son sens de discernement et là on est certain de pledger.
Pledger [plédjé] : (verbe) Participer, mettre des billes, du flouz dans un projet. On devient alors un pledger !
Pledger [plédjeur] : (nom m.) Participant au financement, qui à tout intérêt à moubourrer les autres pour atteindre de nouveaux SG !
Syn. : Backer
SG (Stretch Goal) : C’est un palier, un objectif, un but à atteindre. Les campagnes ont souvent plusieurs SG. Le SG de base, nécessaire à la réussite du projet. Si il n’est pas atteint, le projet ne sera pas financé. (Pas de panique, pas de panique!!! Cf Second poste, rubrique Echec du KS). Et les SG dits bonus, qui viennent en supplément et qui débloquent de nouveaux contenus une fois dépassés. Ces SG peuvent débloquer différentes choses, de différentes manières. Des bonus pour tout le monde, des bonus pour un certain niveau de participation minimum, des add-ons.
Exemple : Bobby s’est bien fait moubourrer pour la campagne KS de « tartampion, l’avanturier zombie de l’espace tentaculaire saison 1 tome 27 ». Il jette un œil sur KS. Pour l’instant, à peine 75 pledgers. Cool ! Se dit-il! Je vais pouvoir pledger peinard. Le SG de base est à $30.000 et il y a un SG à $35.000 avec des dés géants en mousse, je sais pas quoi pledger, j’espère qu’il reste des EB, je vais voir les différents pledges…
Pledge [plédje] : (nom m.) Ce sont les différentes sommes que l’ont peut payer, en fonction du contenu que l’on veut. Chaque campagne propose un ou plusieurs niveau de pledge.
Exemple : Pledge $20 pour le jeu de base, Pledge à $50 pour le jeu et une extension, Pledge à $150 pour leu jeu, l’extension et tout ce qui sera débloqué. Pledge à $2500 pour avoir la tronche de sa chérie sur la boite du jeu. (Attention, vérifiez les talents de l’illustrateur avant de vous engager!!!)
Les pledges sont regroupés dans la colonne Rewards.
EB (Early Bird) : Rien a voir avec les piafs qui vous réveillent le matin, ou une chanson de reggae… Les Early Bird, se sont des niveau de pledge, souvent en nombre limité, ou en temps limité, qui récompensent les premiers enchérisseurs de leur confiance en leur offrant une réduction ou du contenu bonus. C’est un bon moteur pour commencer le financement d’une campagne quand on est pas certain d’avoir la quantité de fans qu’il faut pour bien démarrer.
Remind me [wemynde mi], Reminder [wemeyndeur]: Petite option vous permettant d’avoir un rappel automatique avant les 48 dernières heures. Très utile quand on est pas hyper motivé pour un jeu, mais qu’on aimerai bien voir ce que ça donne quand même. (Et souvent, quand on revient, y a plein de SG débloqués, et du coup on pledge…!)
Reboot : Quand un projet est mal parti, qu’il ne décolle pas au bout d’un certain temps. Le créateur peut alors faire un reboot. C’est un second lancement, après une petite pause, le temps de se réorganiser. Il y a aussi l’annulation, là c’est une interruption avant la fin de la campagne, parce que le projet a plafonné à 3% de financement au bout de 15 jours par exemple. Et l’Echec, quand la campagne arrive au bout sans être financée.
Dans ces trois conditions, rien ne sera prélevé sur votre carte si vous étiez backer de ce projet (et si vous ne l’étiez pas, non plus, d’ailleurs).
Add-on : Maintenant que vous avez fait votre pledge de base, il se peu que sur le projet que vous financez, il y ait des petites choses pour lesquelles il vous sera demandé une petite contribution supplémentaire facultative : les Add-ons. Ces objets peuvent être divers et variés, utiles, inutiles, mais jamais indispensables (enfin ça, c’est ce qu’on nous dit…). Ce sont ces petits plus qui font grimper la somme collectée, et parfois bien plus que la somme plédgée à la base.
Exemples d’Add-ons : Une extension, une meilleur qualité de matériel (plateaux, cartes, dés), des figurines exclusives, des sacs pour les dès, des dés spéciaux, de nouveaux personnages, une customisation de matériel, un T-shirt, un mug, une cuillère à escargot, un chandelier, un poney, un string en fourrure, une application numérique, une paire de chaussette, de la vaseline… (J’expliquerai plus bas comment les ajouter à son pledge)

EU Friendly :

Qu’est ce que c’est qu’ce truc?
Le EU Friendly est un gage d’envoi des colis nominatifs depuis l’Europe.
Les produits KS EU friendly fabriqués hors EU sont envoyés en EU, en gros, et reconditionnés en EU pour y être dispatchés. Ce qui veut dire que ça revient moins chère. Pourquoi? Parce-que l’envoie nominatif depuis un pays hors EU coute bien plus cher.

II.Mode d’emploi :

Nous n’aborderons ici que la partie « Backer » de kickstarter. Ceux qui veulent monter un projet, c’est pas la bonne porte. ;-)

Tout d’abord, différentes façon d’atterrir sur une campagne KS :

  • Le Direct Clic. On à le lien directement, on clique, on arrive sur la page du projet, tout va bien.
  • La Chasse. La plus risqué ! Les accidents sont si vite arrivés… On se promène dans les méandres de KS, ça pue la trippe, le projet foireux et l’interdit bancaire… Mais parfois….
  • LA pépite ! On tombe sur un projet où la main de l’homme n’avait jamais mis les pieds pour y cliquer! Bon, comme toutes les pépites, c’est rare…

Pour la chasse, on va être rapide :
Première page / Discover / Games / Tabletop Games. (Les plus fous la mettrons en favori, se créant un raccourci directement au travers de la jungle, pour arriver directement à son cœur).
Je vous laisse là, à partir d’ici je suis plus responsable de rien…

Vous avez maintenant trouvé un projet intéressant… Comment lire une page de KS, qu’y trouve-t-on ?

C’est par ici :

1. La barre du haut. Vu qu’elle est en haut.
Dedans vous y trouverez, de gauche à droite :

  • un raccourci vers la page d’accueil, Kickstarter.
  • un raccourci vers les projets, Discover
  • un raccourci pour créer son projet (Envie de vacances au soleil?), Start
  • un outil de recherche

et tout à droite, votre avatar, accès à votre compte. (Si j’ai le courage, je rentrerai dans les détails, mais c’est comme sur tous les forums, sites où il faut se logger)

2. La présentation du projet.

  • le titre du projet et son créateur
  • une image ou vidéo
  • la localisation de la boite qui lance le projet
  • la catégorie, et pour nous ça sera souvent Tabletop Games
  • le bouton de partage pour moubourrer vos amis (super important!!)

3. Le tableau de bord.

Pour visualiser ce qui est important pour la bonne réussite d’un projet

  • le nombre de participants, Backers
  • la somme atteinte et en dessous, en petit, la somme à atteindre. Ainsi que la monnaie utilisée pour le projet. (Généralement Dollars US, Dollars canadiens, Livre…)
  • le temps restant avant la fin de la campagne
  • un premier lien pour participer au projet (mais pas le plus utilisé, il y a plus directe)
  • la fameuse option « remind me » (cliquez dessus pour avoir un rappel 48 heures avant la fin de la campagne)
  • la date de fin de la campagne
  • plein d’info sur le lanceur du projet

4.Les onglets, le cœur du projet.

  • Campagne : tout ce qu’il y a à savoir sur le projet, des vidéos, des images, à lire, à fouiller, souvent des visuels des différents niveau de pledge, les Stretch Goal. Et surtout… Surtout… Les liens pour pledger directement sur l’offre qui vous intéresse.
  • Actus : Les informations IMPORTANTES sur le projet. Les mises à jours, les errata, les nouvelles photos, enfin bref, si vous pledgez, vous devez lire les nouvelles news. Au pire, google translate est là pour vous. Même si c’est pas parfait, ça aide.

Commentaires : Les commentaires des backers et ceux du lanceur du projet. C’est le lieu de vie du KS. C’est là que ça pleure, qui ça crie, que ça remercie, qu’on pose toujours des questions, qu’on a parfois des réponses… Bref, à lire au fur et à mesure si on peut, ça évite de poser une question qui a déjà trouvé réponse.

Bon, maintenant, on sait ce qu’on trouve mais.. Comment participer ?

Ce qu’il faut bien comprendre, même si ça ressemble à une pré-commande, c’est que KS est un site de financement de projets. On achète rien sur KS. On DONNE de l’argent, et on reçoit en contrepartie quelques trucs. (Bon, ok… On donne aussi pour la TVA, ça c’est encore un truc que j’ai pas pigé…).

Une fois que vous avez bien étudié le projet et fait le choix de participer, que vous avez prévenu votre banquier du risque de découvert, votre famille du risque de famine…

Allez y ! Oui, mais comment ?

Rien de plus simple :

Allez dans l’onglet Story si vous n’y êtes pas déjà. Regardez à droite, vous avez une colonne Rewards. Dans cette colonne, les différents niveau de pledge possibles.
Il suffit de regarder si le pledge que vous souhaitez est dispo (dans le cas d’un nombre ou d’une durée limités il se peut que ça soit impossible).
De vérifier les frais de port, n’hésitez pas à demander sur le forum dans le post du jeu si vous n’êtes pas certain (mais de toute façon, tout est modifiable, donc pas de soucis! Ça peut attendre si vous êtes pressé, pour un EB par exemple).
Ensuite, il n’y a plus qu’à cliquer et une fenêtre de vérification du pledge s’ouvre.

Là, 3 possibilités :

  • Soit c’est un projet qui n’inclut pas les frais de port automatiquement, mais les fait payer pendant la campagne et vous avez ça :


Dans ce cas, si vous connaissez déjà les frais de port, ajoutez les maintenant, sinon plus tard, pas de soucis.

  • Soit vous avez ça, et il me semble que ça va devenir systématique ou presque, avec les frais de ports ajoutés automatiquement en fonction du pays où vous vous trouvez. =>

Soit les frais de port seront à payer APRÈS la campagne, via le Pledge Manager. Ce qui permet au monteur du projet de ne pas avoir à payer les 5% de prélèvement par KS sur les fdp.

IMPORTANT : Vérifiez bien la monnaie !!! Un pledge à 120$CAD, un pledge à 120$US, un pledge à 120€ ou un pledge à 120£, c’est pas du tout la même chose à l’arrivée sur le compte!!

Une fois cette page validée, avec ou sans frais de port, add-on et compagnie, vous passerez au prè-paiement, soit par Amazon, ou autre. Là c’est simple, si vous avez déjà un compte tant mieux, sinon il faudra en créer un. Parfois c’est un prè-paiement direct (à confirmer).
D’ailleurs, Kickstarter à développé Stripe, sa plateforme de paiement. Que tend à devenir la seule option possible pour les paiements KS.

III.STRIPE :

Stripe et la nouvelle plateforme de paiement pour KS. Elle accepte également les cartes virtuelles. Ce qui est d’ailleurs très pratique si on ne veut pas laisser son ID bancaire sur stripe, mais qu’on souhaite garder une carte en mémoire pour pratiquer la chasse à l’EB sur les gros KS. (quelques conseils à venir dans les autres sections ci-dessous).
Voici comment se présente Stripe (pas de quoi faire peur) :

Quoi qu’il en soit, quelle que soit la plateforme, le paiement n’est ni définitif, ni débité de suite. Vous avez jusqu’à la fin de la campagne pour modifier votre pledge, ou l’annuler carrément.
Une fois la campagne fini, le débit est effectué.

S’en suit un moment de doute où on a plus trop de nouvelles pendant quelques jours parfois (Le temps de décuver en cas de grosse réussite, peut être?).
Et quelques jours/semaines après la fin de la campagne on reçoit un récapitulatif du lanceur du KS, où il faut confirmer ce qu’on a choisi. Comme il y a souvent beaucoup de monde, et pas mal de possibilités, ça prend un peu de temps à préparer. D’où la durée d’attente avant réception de ce mail.

Ensuite, on attends toujours, et pendant cette longue attente, il faut quand même continuer de suivre les uppdates, souvent, on a les infos en cours via ces mails.

Passons maintenant à une étape très importante ! Modifier son pledge.
Vous allez voir, c’est vachement compliqué !!

Sur la page du KS, vous êtes déjà passé en mode «Vous êtes contributeur» Bravo !! :pouicbravo: :pouicbravo: :pouicbravo:

A la place du bouton en haut de page à coté de la vidéo « Back this project », vous devez avoir un nouveau boutton : « Manage ».

Et là vous arrivez sur une page ou vous pouvez :

  • Annuler votre pledge.
  • Changer de pledge.
  • Modifier le montant, sans changer de pledge. Pour rajouter les frais de port, rajouter le prix des add-ons. (Faut avouer qu’il était vraiment trop kawaï ce petit chat zombie, c’était impossible de s’en passer…).

Pour le changement de montant, l’ajout du prix des add-ons c’est dans l’encadré du haut de page, on modifie directement le chiffre.
Pour ce qui est de l’annulation du pledge, du changement de pays de livraison, ou même du changement de moyen de payement, c’est en bas de la page que ça se passe.

Ici par exemple, on voit un pledge total de 151$, mais un niveau de reward à 127$. C’est qu’il y a 24$ d’add-on (1 add-on à $19 et un second à $5) et que les frais de port sont, ici, gratuit pour la France.

Par contre, je vous rappelle qu’on ne choisi pas ses add-ons pendant la campagne, mais après la fin de la campagne, et parfois bien après !! (Mais ça aussi ça peut changer bientôt…). Ici on rajoute juste leur prix. ça demande un peu d’organisation pour pas se planter. Papier crayon, tableur, tête, à vous de voir.

Certaines boites utilisent même des calculateurs d’add-ons quand il y en a un petit paquet. Et parfois même, quand on reçoit ce fameux mail où il faut choisir ses options, et bah parfois on peut de nouveau modifier son pledge !! (Uniquement pour prendre plus, sont pas fou!)

Pour vous faciliter la tâche, il existe KingPledger pour calculer au plus juste votre investissement

Il doit y avoir possibilité d’arriver à cette page en cliquant sur un nouveau niveau de pledge. Je ne me souviens plus…

Maintenant que vous êtes un Backer, vous pouvez me maudire, je m’en fiche, j’vous ai expliqué comment annuler alors c’est plus d’ma faute!

Par contre, comme tout débutant, il arrive parfois de faire des erreurs, on va donc essayer de vous montrer les pièges et de vous pousser dedans une première fois. C’est comme ça que le métier rentre le mieux!

IV. Conseils et remarques :

Ceci est une remarque tout à fait personnelle, mais il est bon de réfléchir avant de participer aux campagnes de Kickstarter. Et c’est vrai que c’est loin d’être facile de résister à l’appel de certains jeux tant les campagnes sont bien menées !

Le participatif est relativement récent et on ne sait pas encore trop comment le monde du jeu va réagir. En tout cas, une chose est certaine, « c’est nous qui faisons la loi! ». Puisque c’est nous qui finançons.

J’aime à rêver d’un marché équilibré où on trouverai notre bonheur entre notre boutique en dur, en mou, KS, et ludothèque. Une simple question d’équilibre, mais un vaste débat. (Vous trouverez quelques sujets pour en débattre dans la rubrique « Discutons jeux » du forum)

Les principaux conseils que l’on peut vous donner, en sachant qu’il n’est jamais trop tard pour annuler son pledge sur KS :

Vérifier la cohérence du projet :
Un projet qui propose de vous livrer des figurines dans 2 mois alors qu’elles ne sont pas encore dessinées, c’est louche!!
Un projet qui vous propose 5 kilos de matos à 25 roupies, c’est louche!!

Faire un tour sur le site du lanceur de projet, pour essayer d’en savoir un peu plus. Surtout si c’est de l’auto édition pas connu avec aucun projet financé. Mais bon, c’est peut être LA pépite!! :mrgreen:

Vérifier la date de sortie, LA MONNAIE !

Essayer de vous procurer les règles! Un projet sans règles est un projet qui ne devrait pas encore être sur Kickstarter!! Aussi beau soit-il!

Allez faire un tour sur le forum pour voir comment ça sent bon ou pas. Il y a certainement un post qui traine où il est question du jeu en question. Dans le cas contraire, il est peut être passé inaperçu, vous avez peut être trouvé LA pépite!!! (Ou alors c’est une daube, mais normalement, vous sauriez la débusquer!).

Une fois que le KS est bien avancé, au delà de 10 à12 jours, il y a de très bons outils pour avoir une idée du financement final du projet. Des simulateurs qui utilisent des modèles statistiques qu’il est difficile ne serait-ce que d’imaginer par des gens non initiés! :shock:
Mais voilà, ils sont prêt à l’usage. Le plus connu Kicktraq. En même temps, je ne sais pas si il y en a d’autres…

En cas d’add-ons, n’hésitez pas à poser tout ça sur papier pour ne pas faire d’erreur de calculs! En début de campagne quand il y en a 2 ou 3 ça va. Sur des gros KS comme Zombicide ou autre, on arrive à des dizaines d’add-ons au final, ça devient difficile de savoir où on en est.

La Chasse aux EB :
Comme tout les gibiers craintifs, les Early Bird se chassent à l’affut. Les lâchés d’EB sont très prisés à l’ouverture des gros KS, c’est même devenu un sport, une tradition.
Pour avoir un EB, il vaut mieux avoir déjà une carte enregistrée sur Amazon ou Stripe. Pour les cartes virtuelles, pas de panique, même une carte déjà utilisée fonctionne pour pledger. (il faut juste ne pas oublier de la changer avant la fin de la campagne)
Ensuite, il faut connaitre l’heure du début du KS, c’est mieux. Les KS sont lancés manuellement, et mettent parfois du temps à être visible de tous. Il vaut donc mieux être présent un bon 10 minutes avant l’heure H.

Il y a plusieurs manière d’arriver rapidement sur la page KS. Par l’outil recherche, par la page du lanceur du KS si ce n’est pas son premier KS… Ensuite, il faut faire confiance à la robustesse de sa touche F5 et en la fiabilité de sa connexion.
Dans 99% des KS, il n’y a pas urgence pour les EB. Le soucis, c’est les quelques gros KS type Zombicide, ou Conan, qui sont très attendus et qui voient leur EB partir en quelques minutes.
Et pour rappel, le pledge est validé à la validation du mode de paiement, pas quand on clique sur la reward.

Si vous n’avez jamais pledgé et que vous voulez absolument un EB pour un gros KS, je vous conseil de pledger 1$ sur n’importe quel KS et de l’annuler. D’une part, ça vous familiarisera avec la bête et d’autre part, vous pourrez enregistrer vos infos bancaire.

Bonne chasse !

Il y a même un outil qui existe si vous avez raté votre EB, pour être alerté si un EB se libère. (Je vous laisse chercher sur le forum. :mrgreen: )

V. FAQ

Publicités